Secrets de Maîtres à Sainte-Croix
ici
Secrets de Maîtres à Sainte-Croix

Transmettre le savoir-faire

Depuis des centaines d’années la région de Sainte-Croix donne vie aux rêves mécaniques les plus fous. Androïdes, automates, haute horlogerie, ici se perpétue la tradition de la Mécanique d’Art issue de la main créatrice de l’homme. Les Maîtres Artisans Denis Flageollet, Nicolas Court et François Junod transmettent aujourd’hui leurs Secrets dans une formation inédite, le MASTER EN MÉCANIQUE D’ART.

 

 

Les secrets

Gardiens d’un savoir-faire exclusif, les Artisans dévoilent leurs SECRETS DE MAÎTRES dans l’ambiance et l’intimité de leurs ateliers. Spirit of Sainte-Croix avec sa formation de Master en Mécanique d’Art ambitionne de transmettre un héritage séculaire aux créateurs du futur.

 

 

 

Plongez dans l’univers des Secrets de Maîtres

L’idée était dans l’air depuis de nombreuses années: mettre sur pied une structure de formation permettant d’assurer la transmission du savoir-faire des artisans en mécanique d’art de la région. Ce magnifique projet se concrétise aujourd’hui, avec un premier module qui sera donné cet été.

Pour en arriver là, plus de deux ans de travail auront été nécessaires. Placé sous l’égide du Centre international de la mécanique d’art, le projet est soutenu par les autorités communales de Sainte-Croix, ainsi que par les organes de promotion économique de la région, du canton et de la Confédération. Il réunit les acteurs de la formation professionnelle et de la formation continue (le CPNV et PERFORM) et s’appuie – bien entendu – sur la motivation des artisans en mécanique d’art, connus et reconnus mondialement par leurs réalisations et désireux de former une relève qu’aucune filière classique ne prépare.

Denis Flageollet, horloger, Nicolas Court, automatier et horloger, et François Junod, automatier et sculpteur, tous trois de Sainte-Croix, se préparent à donner le coup d’envoi d’une formation « Introduction à la mécanique d’art » qu’ils animeront du 9 juillet au 3 août. Celle-ci se déroulera dans les locaux du Centre professionnel du Nord vaudois à Sainte-Croix, témoin de la riche histoire industrielle et du savoir-faire unique en son genre qui caractérise la cité.

Les 160 heures qui composent ce module font la part belle à la pratique (accessible même sans expérience particulière) et aux visites d’ateliers et de musées afin de plonger les participant-e-s au cœur de la mécanique d’art. La formation a en effet pour but de permettre à chacune et à chacun de s’imprégner des multiples facettes de ces activités spécialisées.
Par ailleurs, les nouvelles technologies ne seront pas oubliées, avec une visite du Technopôle de Sainte-Croix et de son centre de compétences en impression additive (3D) notamment. Car s’il est un paradoxe très appréciable, c’est bien celui de voir comment le savoir-faire plusieurs fois centenaire lié à la mécanique d’art voit s’ouvrir des champs infinis de création grâces aux possibilités techniques actuelles.

Ce module pilote servira à calibrer la suite du projet, qui tend à créer un véritable centre de compétences en mécanique d’art, afin de sauvegarder un savoir qui fait partie du patrimoine immatériel d’une région transfrontalière dont le Jura est la colonne vertébrale. À terme, les porteurs du projet ont pour ambition de développer une formation complète de longue durée, au sortir de laquelle les participant-e-s seraient reconnus dans le monde de la mécanique d’art. D’autres formations modulaires seront proposées en fonction des différents publics, qu’il s’agisse des conservateurs de musées, des collaborateurs des offices de tourisme, des joailliers ou bijoutiers, ou encore des marchand d‘art, voire simplement des passionnés.

Toutes les informations sont disponibles sous www.mec-art.ch

Dépliant pdf

passé